Faire la route sans problème ? Il faut utiliser une batterie chargée de 75 % minimum. Durant les froideurs de journée d’hiver et les chaleurs de ceux de l’été, il faut avoir une batterie en pleine forme. Parfois même, le véhicule tombe en panne pour cela. Mais comment l’éviter ?

Généralités

Il n’y a qu’une règle d’or : il faut bien vérifier la voiture à temps. La batterie de la voiture a généralement une durée de vie de 4 ans selon le type de batterie, mais aussi selon l’utilisation. Cependant, il faut faire un contrôle annuel. Mais on peut aussi suivre quelques conseils pour éviter les problèmes.

Primordialement, on doit éteindre la consommation de l’électricité : le chauffage, la climatisation, le GPS, la glacière, la radio… Ensuite, on doit démarrer et allumer les phares. Au démarrage, on doit appuyer sur la pédale d’embrayage. 

Quelques conseils pour l’hiver

batterie voiture en hiver


La froideur de la température diminue la puissance de la batterie. Donc, il se charge beaucoup moins vite. Une batterie trop vieille ou trop faible rend l’âme au premier pic glacial. Pour des saisons froides alors, il faut prendre quelques mesures

Est-ce que vous avez une voiture âgée ? Dans ce cas, s’il fait froid, on doit allumer les phares avant de démarrer. C’est ainsi qu’on active une batterie « dormante ». 

 On doit garer le travail si possible dans un milieu protégé. Si on n’a pas de garage, on doit mettre l’automobile à l’abri du vent. 

Il ne faut pas faire des petits trajets successifs. C’est suffisant pour recharger la batterie : ils la vident. On doit éloigner le dégivrage arrière quand la vitre est dégagée. Il ne faut pas aussi laisser le moteur tourner inutilement. En effet, c’est à la fois mauvais pour l’environnement, mais on va aussi surconsommer du carburant et la batterie ne va pas se recharger durant ce temps. 

Par ailleurs, il faut aussi savoir que les câbles de démarrage endommagent les électroniques sensibles du véhicule.

Quelques conseils pour l’été

batterie voiture en été

Durant les journées chaudes, plusieurs conducteurs ont des problèmes de batterie. En effet, quand la température monte, la batterie doit marcher de manière plus vite et plus intensive. 

On doit faire de nombreux essais de démarrage courts que d’un démarrage plus long. En effet, ce faisant, on peut porter à la batterie un coup mortel. Il ne faut jamais utiliser des câbles de démarrage. Pendant plusieurs jours, les véhicules ont plusieurs composantes électroniques sensibles alors que l’utilisation des câbles peut l’endommager. Par ailleurs, on doit aussi investir dans un chargeur de batterie, on doit adapter le chargeur au type de véhicule. Ainsi, on pourra recharger la voiture durant le week-end ou quand la température descend ou monte de façon extrême.

Pourquoi est-il nécessaire de faire contrôler la batterie ?

La batterie est le cœur de la voiture. C’est elle qui alimente les éléments de celle-ci et il faut qu’elle soit suffisamment fiable pour qu’on puisse lui faire confiance. Les temps chauds ou froids peuvent tous les deux endommager la batterie. C’est pour cela qu’il faut la contrôler d’autant plus que la moitié des composantes d’un véhicule utilisent de l’électricité que la batterie fournit. 

Si on veut prolonger l’espérance de vie de la batterie, il y a des raisons pour la faire contrôler.

  • Prévenir les pannes. Hélas, on ne choisit pas soi-même les circonstances dans lesquelles on tombe en panne. Généralement, cela se produit toujours au mauvais moment et cela entraîne plusieurs tracas administratifs et des problèmes pratiques. Avec ces conseils, on peut aussi épargner plusieurs problèmes.
  • Éviter les dégradations électroniques, des éléments vulnérables du véhicule. Les véhicules qui composent désormais à 40 % de corps électroniques, ceux-ci dépendent de l’état de la batterie. Si le véhicule ne peut pas se démarrer, les câbles de démarrage dépannent, mais ce n’est pas non plus sans risque. Les corps électroniques de la voiture ne sont pas tous armés pour supporter un afflux soudain de courant. 
  • On n’est pas sûr de soi. Si la voiture ne marche pas, la batterie défectueuse n’est pas toujours la raison. Les fils électriques ou les composants électroniques endommagés sont les motifs ordinaires des problèmes. Par ailleurs, il se peut aussi que les problèmes de démarrage puissent être occasionnés par un dysfonctionnement au niveau de l’alternateur. C’est peut-être l’alternateur qui n’arrive plus à fournir le courant nécessaire aux composants électriques tels que la pompe à direction assistée ou le compresseur d’airco. 

Il faut éviter les problèmes et ne faire plus de soucis. Pour cela, on doit faire contrôler l’automobile annuellement et prévenir les risques. Les spécialistes de Midas peuvent déceler si la batterie risque de souffrir dans une température trop basse ou trop élevée par le biais d’un diagnostic avec des outils modernes. Ainsi, on va rouler le cœur léger en plus s’inquiétant des problèmes.

Write A Comment